Vite vu

Print Friendly, PDF & Email

Vendredi 28 décembre

Un nouvel arrêté, du 26 décembre 2018 modifie le plafond et la valeur du chèque énergie, selon les conditions de ressources des bénéficiaires, portées à 10 700€ au lieu de 7 700€. Il actualise le texte initial, du 24 décembre.

Une délibération de la Commission de régulation de l’énergie (CRE) du 20 décembre 2018 approuve la prolongation de modalités transitoires par RTE dans le cadre des règles de valorisation des effacements de consommation sur les marchés de l’énergie.

Une autre délibération de la CRE, toujours du 20 décembre, approuve mais avec réserves le projet de RTE de règles du mécanisme de capacité, qui prévoient notamment des modalités propres à l’autoconsommation et au stockage sur batteries.

Volkswagen prépare une station de recharge de véhicules électriques mobiles, de 360 kWh, avec des premiers appareils prévus pour l’année prochaine. Ils pourraient servir par exemple lors de grands rassemblements de véhicules.

Jeudi 27 décembre

Les énergies renouvelables ont fourni 40% de la production électrique espagnole cette année, contre 33,7 % en 2017, selon le gestionnaire de réseau Red Electrica. La production éolienne a contribué à hauteur de 19,8% du mix (le nucléaire reste en tête à 21,4%), suivie par l’hydroélectricité qui atteint 13,7% contre 7,4% en 2017.

Selon Bloomberg, EDF Renouvelables serait en passe de décrocher un contrat de 825 MW au Maroc, pour la phase 1 de Noor Midelt, le nouveau grand projet solaire photovoltaïque et à concentration (CSP) sur 1 600 MW du pays, conduit par Masen. Les candidats sélectionnés en juin dernier lors de l’appel d’offres sont Acwa Power, EDF, Engie, Innogy SE et JGC. Noor Midelt 1 prévoit 300 MW pour le solaire à concentration, 525 MW pour le photovoltaïque et un investissement de plus de 2 Mds$.

Mercredi 26 décembre

Un décret du 24 décembre pris en application de la loi Esoc prévoit  une expérimentation pendant trois ans de la participation du public par voie électronique en remplacement de l’enquête publique. “Cette expérimentation porte uniquement sur les projets soumis à la procédure de délivrance de l’autorisation environnementale qui ont donné lieu à une concertation préalable avec garant” précise le texte paru au journal officiel du 26 décembre.

Les conditions d’application du chèque énergie, notamment le plafond de ressources, sont précisées dans un décret du 24 décembre paru le 26 décembre au Journal officiel.

Shell compte doubler ses investissements dans les énergies renouvelables et les porter à 3,5 Mds€ à partir de 2020, selon une annonce de Maarten Wetselaar, directeur de la division gas & new energies de la major pétrolière, dans une interview au quotidien britannique The Guardian.

Google s’intéresse au stockage d’électricité via des réservoirs de chaleur (sels dissous) et de froid (liquide glacé), avec des pompes à chaleur en interface réseau. Le géant californien crée la société Malta à cette fin et vise des projets de grande taille.

Renault va prendre une participation significative, mais non dévoilée dans JMEV, un fabricant chinois du véhicule électrique, détenu aujourd’hui par JMCG. La compagnie a produit et vendu 38 000 voitures électriques en 2017 et prévoit 50 000 ventes en 2018. L’accord n’a pu être signé personnellement par Carlos Ghosn, PDG de Renault-Nissan, toujours incarcéré au Japon pour des soupçons d’abus de bien social et de fraude fiscale.

Un décret paru au Journal officiel daté du 23 décembre précise les modalités relatives aux procédures d’autorisations des parcs éoliens en mer.