Des garanties d’origine nucléaire à l’étude pour l’hydrogène décarboné

Print Friendly, PDF & Email
(Crédit : Air Liquide)

Encouragés par le nouveau plan de soutien public à l’hydrogène (H2) d’origine renouvelable, les industriels, les transporteurs, les énergéticiens qui feront l’effort, technologique et financier, d’adopter ce vecteur énergétique voudront avoir des certitudes sur son origine. L’association professionnelle ...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.