Portugal : Allianz s’offre un parc solaire sans subvention

Print Friendly, PDF & Email
Le parc d’Ourika au Portugal (42 MW) © WElink

C’est le plus grand parc solaire non-subventionné du Portugal : avec une puissance de 218,8 MW, le parc de Solara sera achevé en 2019. Il a été racheté par le fonds Allianz Capital Partners (ACP) à son développeur, l’Irlandais WElink Group. Le projet s’accompagne d’un PPA de 20 ans. Interrogé par GreenUnivers, ACP n’a pas souhaité communiquer le montant de la transaction.

Il s’agit de sa ...

deuxième transaction de l’année : en octobre, WElink avait vendu un parc – également basé au Portugal – de 46 MW à ACP. Les deux sociétés ont aussi annoncé vouloir collaborer pour 442 MW en plus, en 2019.

2,68 GW d’EnR

ACP revendique avoir investi plus de 3,5 Mds€ en 2017 dans les énergies renouvelables. Le fonds possède 83 parcs éoliens et 9 parcs solaires en Europe et aux États-Unis, pour 2,68 GW au total. ACP indique s’intéresser aussi au stockage d’énergie dans les mêmes régions.

Au Portugal, les parcs solaires sans subvention sont une nouveauté de cette année : la construction du premier, financé par Mirova via son véhicule Eurofideme-3, a commencé en mai 2018. Il appartenait au développeur Hyperion, pour une puissance de 25 MW.