Les modalités de l’appel d’offres solaire « Fessenheim » présentées par la DGEC

Print Friendly, PDF & Email
(Crédit : Wikipédia)

L’arsenal des mesures prises par le gouvernement pour l’après-Fessenheim (Haut-Rhin) – même si la date d’arrêt de cette centrale nucléaire n’est pas encore fixée – prend forme peu à peu. En particulier, l’installation de centrales solaires. Comme l’a repéré notre confrère L’Écho du solaire, la Direction générale de l’énergie et du climat (DGEC) a présenté le 13 juin dernier lors d’une réunion à la préfecture le profil du futur appel d’offres (consultable ci-dessous), qu’elle va gérer elle-même. Une première session devrait être lancée à la fin de l’année, suivie de deux rounds supplémentaires l’année prochaine. En tout, 200 MW de centrales au sol (0,5 MW – 30 MW) sont prévus pour ces trois tranches et ...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.