Un premier projet d’autoconsommation collective dans les Hauts-de-France

FavoriteLoadingAjoutez cet article à vos favoris
Print Friendly, PDF & Email
L’un des projets d’autoconsommation de la Communauté des communes du Montreuillois © Cohérence Energies

C’est une première dans la région : quatre toitures solaires en autoconsommation, dont une collective, ont été installées à Fruges dans les Hauts-de-France, sur les bâtiments de la Communauté de communes du haut-pays du Montreuillois (Pas-de-Calais). Le projet, mis en service la semaine dernière, a été porté par le bureau d’études Cohérences Energies, maître d’oeuvre de l’opération. D’une puissance cumulée de 228 kWc, pour une production annuelle de 230 MWh, ces panneaux fourniront l’électricité en surplus au fournisseur Enercoop et au réseau Enedis. Le projet, subventionné dans le cadre des Territoires à énergie positive (TEPCV), a également été financé en partie par la collectivité.

Le collectif, moins rentable que l’individuel

Concrètement, l’installation PV (33 kWc) ...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.