Biométhane : la FNSEA et GRDF signent un accord pour stimuler les projets

Print Friendly, PDF & Email
Signature de la convention entre GRDF et la FNSEA, avec à gauche Edouard Sauvage (GRDF), Christiane Lambert (FNSEA) et Claude Cochonneau (Chambres d’agriculture) (Crédit : GRDF)

« Nous voulons aider la filière de la méthanisation à décoller, ce qui passe notamment par une meilleure information des porteurs de projets », expliquait ce matin Edouard Sauvage, directeur général de GRDF, au Salon de l’agriculture à Paris. Le gestionnaire du réseau de distribution de gaz vient d’y signer une convention avec la Fédération nationale des syndicats d’exploitants agricoles (FNSEA) et les Chambres d’agriculture pour favoriser le développement des projets de biométhane chez les agriculteurs.

Mieux informer les riverains

L’objectif des trois partenaires ? Convaincre un plus grand nombre d’agriculteurs de passer à l’action et mieux les accompagner ensuite, en s’appuyant sur le réseau des fédérations départementales de la FNSEA et sur les Chambres d’agriculture. Cette démarche de conseil et de prescription consiste par exemple à attirer l’attention des porteurs de projets sur ...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.