Engie se lance dans l’hydrogène renouvelable

Print Friendly, PDF & Email

Le profil de GDF-Suez s’estompe, remplacé par celui d’Engie. Le groupe vient de vendre à Total et pour 2,04 Mds$ (1,76 Md€) ce qui était il y a peu « core business« , en l’occurrence l’amont de la chaîne du gaz naturel liquéfié (GNL) : la liquéfaction,le transport maritime et le négoce international. « Engie poursuit ainsi sa stratégie de concentration sur ses trois métiers clés : la production d’électricité bas carbone, les infrastructures – notamment de gaz, et les solutions aval intégrées pour ses clients », rappelle le communiqué de la société. L’opération devrait réduire la dette financière nette de 1,4 Md$ (1,2 Md€).

En parallèle, Engie annonce « se doter d’une entité ...