Mobilité : Hikob entre au capital du city-lab Transpolis

FavoriteLoadingAjoutez cet article à vos favoris
Print Friendly, PDF & Email
Ludovic Broquereau. Source : Hikob

Terre en vue ! Les explorateurs de la mobilité urbaine intelligente pourront bientôt jeter l’ancre à Transpolis. Cette ville-démonstrateur, concoctée par un consortium d’industriels, investisseurs et centres de recherche (lire encadré en fin d’article), est en cours de construction sur 80 hectares de friches industrielles à Leyment, près de Lyon. Elle devrait être opérationnelle au printemps 2018. Le véhicule électrique y occupera une place de choix. Les objectifs : tester des technologies et évaluer des politiques ou plans d’action. Hikob, jeune pousse spécialisée dans les systèmes sans fil d’acquisition de données, rejoint l’aventure en devenant actionnaire minoritaire de Transpolis.

Cette société lyonnaise issue de l’Institut national de recherche en informatique et en automatique (Inria) ...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.