Budget en hausse pour Nicolas Hulot, forte subvention pour l’Ademe

Print Friendly, PDF & Email
Nicolas Hulot (ministère de la Transition écologique et solidaire)

Dans la foulée de la présentation du Projet de loi de finances pour 2018, le ministère de la Transition écologique et solidaire a détaillé son budget pour 2018 (consultable ci-dessous), qui apporte quelques précisions par rapport au PLF général : extension des aides à la conversion véhicule, aménagement du Crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE), augmentation des prix à la pompe de 3,9 c€/l pour l’essence et de 7,6 c€/l pour le gazole en 2018… La hausse du budget du ministère est confirmée à 3,9%.

CSPE stabilisée

Côté énergies renouvelables, le soutien au développement est évalué à 5,5 milliards d’euros en 2018, 6,2 milliards d’euros en 2019 et 6,5 milliards d’euros en 2020, pris en charge par le compte d’affectation spéciale pour la transition énergétique. Il est financé pour une part croissante par les taxes intérieures sur la consommation des énergies fossiles, pour ne pas peser davantage sur les consommateurs d’électricité. De fait, la Contribution au service public de l’électricité (CSPE) est stabilisée à 22,50€/MWh en 2017 et 2018.

A noter une forte hausse (+ 36%) du budget de l’Ademe, dotée d’une subvention de ...