Pourquoi Direct Energie veut acheter Quadran

FavoriteLoadingAjoutez cet article à vos favoris
(Crédit : Quadran)

Direct Energie fait une entrée fracassante dans la production d’énergies renouvelables en annonçant des négociations exclusives avec Quadran. Le fournisseur alternatif d’énergie fait une offre de 303 M€ sur tout le portefeuille terrestre français, Dom compris, du développeur-producteur créé et présidé par Jean-Marc Bouchet. Soit 363 MW bruts et 243 MW nets. L’activité logée dans Energies libres, la filiale de Quadran consacrée à l’efficacité énergétique, à la vente d’énergie et à l’agrégation, n’est pas reprise pour l’instant, les projets dans l’éolien flottant et  l’international, non plus.

Sécuriser l’approvisionnement, coller au futur mix énergétique national

« Nous voulons que notre production corresponde à terme au mix énergétique national. Direct Energie vient d’acheter des centrales au gaz et a désormais besoin d’intégrer les énergies renouvelables, parfaitement complémentaires», explique Fabien Choné, directeur général de Direct Energie. Le fournisseur détenu à 34% par le fonds Impala (par ailleurs propriétaire de Neoen) a acheté deux centrales à gaz de 400 MW chacune en France et en Belgique et en construit une à Landivisiau (Finistère) de 400 MW.

L’acquisition des parcs et projets français de Quadran va tout de suite porter la puissance globale de Direct Energie à 1,2 GW. Ce challenger d’EDF et Engie, encore petit à leur échelle mais très offensif, cherche à...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.