FNE s’inquiète des résultats de l’appel d’offres sur la petite hydroélectricité

FavoriteLoadingAjoutez cet article à vos favoris

Le premier appel d’offres sur la petite hydroélectricité a fait 19 heureux le 27 avril dernier, parmi lesquels Valorem, JMB Hydro, Engie, Arkolia… Mais le total des capacités générées n’atteint que 27 MW, alors que 60 MW étaient proposés. La faute à un ...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.