Vers un quasi-doublement de la capacité éolienne mondiale en 2021 [GWEC]

FavoriteLoadingAjoutez cet article à vos favoris
Print Friendly, PDF & Email

Le Global Wind Energy Council (GWEC) prévoit que la capacité éolienne totale installée dans le monde (terrestre et marin) en 2021 atteindra 817 GW, contre 486,7 GW fin 2016. La croissance sera tirée par le continent asiatique, avec 357 GW de puissance installée. La Chine va continuer à mener la course en tête mais l’Inde devrait effectuer un rattrapage spectaculaire. Lequel est déjà bien parti, puisque le sous-continent a installé 3,6 GW l’année dernière.

L’Europe suivra l’Asie et affichera 234 GW de capacité dans quatre ans. Le GWEC estime que la forte baisse du MW éolien offshore dans certaines zones va donner un grand coup d’accélérateur aux projets ; l’Europe demeurant dans les années qui viennent le continent d’élection de cette technologie.

La capacité éolienne installée en Amérique du Nord pourrait quant à elle atteindre 159 GW.

Source : GWEC

Le rapport du GWEC* rappelle par ailleurs les principaux chiffres pour 2016 : 54,6 GW de capacité éolienne nouvelle dans le monde, dans 90 pays. Neuf d’entre eux ont dépassé 10 GW installés et 29 ont franchi le seuil du gigawatt. La capacité totale (486 GW, donc) a progressé de 12,6%. Les détails sont consultables sur le site de l’organisme.

* Global Wind Report, Annual Market Update, Global Wind Energy Council, 76 pages, avril 2017