Eren confiant dans le potentiel EnR de l’Inde [7/7]

Print Friendly, PDF & Email
sRondel
Sébastien Rondel

[Compte-rendu] GreenUnivers a organisé le mardi 7 juin 2016, la troisième édition de sa conférence annuelle sur le financement des projets d’énergies renouvelables. Cinq cas  de financement de projets originaux ont été présentés. 

-> Sébastien Rondel, directeur des financements de projets d’Eren, a proposé son point de vue sur les opportunités et les risques du développement de projet en Inde.

***

L’Inde : pays gigantesque aux opportunités… gigantesques. Le sous-continent prévoit un plan solaire terriblement ambitieux avec un objectif de 175 GW de solaire installé à horizon 2022 : « et on a de bonnes raisons de croire que cela va se faire », explique Sébastien Rondel, citant notamment le fait que le solaire est devenu moins cher et plus rapide à développer que le charbon dans un pays ou 300 millions d’habitants attendent encore d’avoir accès à l’électricité. « On comptait moins de 1 GW de solaire installé en 2014, plus de 6 GW fin 2015 », illustre-t-il .

L’entreprise Eren, ...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.