Après le Royaume-Uni, Ideol met un pied en Irlande

Print Friendly, PDF & Email

Article modifié le 14 mars

Le fabricant de fondations pour éoliennes flottantes Ideol continue de poser des jalons dans les îles britanniques. L’entreprise a signé un accord avec le développeur d’origine australienne Atlantis en janvier pour une première tranche de 100 MW au Royaume-Uni en 2021, et plus si affinités. Elle récidive ce mois-ci avec l’irlandais Gaelectric, pour élaborer des projets en mer d’Irlande.

Flotteur compact, emplois locaux possibles

Gaelectric et Ideol vont préparer de concert un projet de 30 MW pour 2021 au Nord-Est de l’Irlande, sur un site identifié mais pas dévoilé. Les deux associés visent 1 GW à plus long terme. Pour Ideol, l’accord est donc peu ou prou le même qu’avec ...