Hydroption choisit la procédure de sauvegarde « pour préserver sa croissance »

Print Friendly, PDF & Email

Le tribunal de commerce de Toulon a statué positivement sur la demande de placement en procédure de sauvegarde de la société Hydroption. L’agrégateur et fournisseur d’électricité verte indique vouloir protéger la croissance de sa société après avoir pâti de la volatilité accrue sur les marchés de gros.

« 45 M€ de contrats sur les cinq ans à venir »

« La forte instabilité sur les marchés, accentuée par la moindre disponibilité de la ressource nucléaire, ont provoqué un stress sur notre trésorerie », explique Michel de Kerever, fondateur-président d’Hydroption, qui présente le placement de sa société en procédure de sauvegarde comme une mesure de prévention pour garantir sa croissance. La jeune pousse revendique en effet un fort développement côté fourniture d’électricité (exclusivement à destination des professionnels) : « Nous enregistrons 45 M€ de contrats sur les 5 ans à venir », souligne Michel de Kerever.

Renforcer la marque Electricité de Provence

Le chef d’entreprise, ...