« Les énergéticiens ont cinq ans pour se réinventer » (J. Raspin, Frost & Sullivan)

Print Friendly, PDF & Email
(Crédit : Frost & Sullivan)
John Raspin (Crédit : Frost & Sullivan)

Entretien avec John Raspin, partner spécialisé dans l’énergie et l’environnement du cabinet Frost & Sullivan –

Quels sont les business models de demain dans le secteur de l’énergie ? La progression des énergies renouvelables, la décentralisation des installations de production et la poussée des technologies numériques bouleversent les modèles sur lesquels les grandes utilities ont prospéré depuis des décennies. Comment peuvent-elles rebondir alors que leur rentabilité se détériore dangereusement ? L’avis de John Raspin, qui animait une session sur ce thème lors de l’événement The Big Booster, organisé par InnoEnergy à Barcelone les 23 et 24 novembre.

GreenUnivers : Quels sont les principaux défis qui pèsent sur l’avenir des grandes utilities européennes ?

John Raspin : Elles font face à une profonde remise en cause de leur modèle marquée par des changements majeurs. Le plus important est l’émergence de modes de production décentralisés ouù chacun – ou presque – devient producteur. C’est un basculement complet ...