Allianz et Axa accélèrent dans l’investissement bas carbone

Print Friendly, PDF & Email
arise
(Crédit : Arise Windpower)

Article modifié le 16 novembre 2016 à 19.00 –

Changement de la politique énergétique des Etats-Unis et possible remontée des taux d’intérêt : les deux nouvelles angoisses de la finance verte n’empêchent pas les grands investisseurs de miser de plus en plus gros sur l’économie bas carbone, et notamment les projets d’énergies renouvelables. L’assureur allemand Allianz vient ainsi de boucler son deuxième fonds Infrastructure dédié aux EnR à un niveau plus haut que prévu, en l’occurrence 350 M€. Et le fonds obligations vertes de son concurrent français Axa, lancé il y a exactement un an, se trouve  investi à 74% sur les EnR et l’efficacité énergétique.

Le brownfield en grande forme

Côté Allianz, la collecte sur le fonds Allianz Renewable Energy Fund 2 (Aref 2) était attendue au départ à ...