Vite vu

Print Friendly, PDF & Email

Vendredi 4 novembre 2016

Un arrêté du 19 octobre 2016 publié ce jour au Journal officiel fixe les conditions d’achat de l’électricité produite par les installations utilisant l’énergie dégagée par la combustion ou l’explosion du gaz de mine. Le contrat est fixé sur 15 ans avec un tarif stable pour les 10 premières années puis dégressif. Il débute à 7,66 cts/KWh pour les installations de 1,5 MW installé ou moins ; 5,76 cts/KWh pour les installations de 4,8 MW installés et plus.

Le gouvernement de la province canadienne de l’Alberta a déposé un projet de loi fixant un objectif de produire sur le territoire 30% de l’électricité consommée à partir d’énergie renouvelable d’ici 2030, ce qui représente environ 5 GW installés. Cet objectif doit être atteint grâce au lancement d’appels d’offres dont le premier aura lieu en 2017 pour un volume de 400 MW.

Siemens et Duke Energy Renewable Services (DERS), filiale de l’énergéticien américain Duke, se sont associés pour proposer des prestations d’opération et maintenance (O&M) multi-marques sur le marché éolien nord-américain.

Jeudi 3 novembre 2016

Dans le cadre de l’examen du projet de loi de finances 2017, l’Assemblée nationale a adopté le budget du ministère de l’Environnement, de l’Energie et de la Mer. Il s’élève à plus de 35 Mds€, dont quelque 14 Mds€ affectés à la transition énergétique, en hausse de 7% par rapport à l’année dernière.

Le cabinet Finergreen a mis à jour son étude sur les résultats de l’appel d’offres solaire simplifiéaprès avoir identifié de nouveaux lauréats.

Jackpot pour la filiale américaine du chinois Goldwind : elle a signé un accord pour fournir jusqu’à 1,87 GW de turbines au développeur Viridis Eolia pour un gigantesque projet éolien dans le Wyoming. La construction, encore soumise au feu vert des autorités, doit démarrer en 2017 et se poursuivre jusqu’en 2022.

Aquitaine Science Transfert, la SATT Aquitaine, investit près de 100 000 euros dans le projet Help (Hydrogen Energy at Low Pressure), qui vise à développer un système de génération de dihydrogène capable d’alimenter une pile à combustible. Ce procédé est porté par des chercheurs de l’Institut de Chimie de matière condensée de Bordeaux, avec d’autres acteurs locaux.

Mercredi 2 novembre 2016

Le fabricant de volants d’inertie Levisys vient de signer un accord avec l’industriel chinois BYD, qui produit notamment des batteries. L’accord vise à combiner les atouts des deux technologies : haute fréquence et robustesse du volant, stockage plus massif côté batteries.

Engie vient de lancer les travaux de sa future centrale solaire thermique à concentration de Kathu (100 MW), dans la province du Cap du Nord, en Afrique du Sud. Elle doit être opérationnelle fin 2018.

Suez accélère dans le traitement de l’eau et des déchets en Chine : il prend le contrôle de Sino-French Holdings (SFH), sa coentreprise créée avec le groupe hong-kongais d’investissement en infrastructures, New World Services Holdings.

Lundi 31 octobre 2016

Elon Musk veut révolutionner le concept des toitures solaires : le PDG de Tesla a dévoilé, le 29 octobre, un toit équipé de tuiles solaires intégrées, constituées de quartz. Un produit développé avec SolarCity : sa présentation a aussi pour objectif de montrer l’intérêt de la fusion entre les deux sociétés, sur laquelle les actionnaires doivent voter le 17 novembre prochain.

Le ministère de l’Environnement et l’association 2° Investing Initiative ont dévoilé le palmarès du premier Prix international du meilleur reporting climatique investisseurs. Parmi les lauréats, le français Axa et le britannique TPT Retirement Solutions dans la catégorie « meilleur reporting global ». Cette première édition a attiré 11 candidats français et 19 internationaux

Le premier forum régional des éco-entreprises de La Réunion a réuni les acteurs de la filière le 27 octobre, à Saint-Denis. Organisé par le Cluster Green, l’Ademe et la  Région, il avait pour slogan « Le futur est dans notre nature ».