Demeter laisse sa place au chinois Supratec au capital d’Aqualabo

Print Friendly, PDF & Email
aqualabo
(Crédit : Aqualabo)

Le fabricant français d’équipements pour la mesure et le contrôle de l’eau accueille à son capital l’industriel de Shangaï Supratec. A cette occasion, la société de gestion Demeter Partners, actionnaire depuis 2010 (via son fonds Demeter 2), cède sa participation minoritaire. Le groupe reste contrôlé par ses fondateurs, Stanislas Rault, Jérôme Legeai, Alain Cruzalebes ainsi que quelques salariés et personnes physiques.

Croissance externe

Accompagné de Demeter, le groupe est passé de 3 M€ de CA en 2010 à 12 M€ et d’une quarantaine de salariés à 80, notamment via plusieurs opérations de croissance externe. Il est désormais constitué de 5 entreprises rachetées entre 2007 et aujourd’hui : Orchidis Laboratoire (2007), Neotek-Ponsel (2010), Perax (2012), Aqualyse (2014) et Secomam (2015). Le groupe fabrique une large gamme d’instruments de contrôle et de mesure de l’eau comme des spectromètres et photomètres, réactifs, préleveurs, ou encore des data loggers et des capteurs, ce qui lui permet d’apporter des solutions clés en mains à sa clientèle dans l’industrie, le traitement des eaux usées et potables, l’analyse en laboratoire, la surveillance des rivières, la pisciculture, etc.

Cap sur le marché chinois

« Sur un marché ...