Le Royaume-Uni prêt à allouer 4 GW de projets éoliens en mer d’ici à 2020

Print Friendly, PDF & Email
Crédit : Flickr / Statkraft
(Crédit : Flickr / Statkraft)

Le gouvernement britannique a annoncé, mercredi 16 mars 2016, vouloir s’offrir 4 GW d’éolien offshore supplémentaires d’ici à 2020, dans le cadre de nouvelles enchères sous le régime des contracts for difference (CfD). L’éolien terrestre – désormais privé de subvention – et le solaire au sol sont exclus de ces nouvelles enchères, reste l’éolien en mer et les technologies « peu matures ».

Le budget global pour ces nouvelles enchères est de 730 millions de livres (934 M€), soit deux fois le montant alloué lors du premier round d’enchères, qui avait permis de sélectionner 2 GW de projets en février 2015.

Baisse des prix

Plus précisément, un premier round d’enchères, pour 290 millions de livres, sélectionnera des projets offshore avec un prix d’exercice cible de 105£/MWh (134€). Le deuxième round, pour des projets raccordés en 2026, limitera le prix cible à