Engie prépare un nouveau fonds d’investissement dans la transition énergétique

Print Friendly, PDF & Email
(Crédit: Flickr/MEDEF)
(Crédit: Flickr/MEDEF)

Le PDG d’Engie, Gérard Mestrallet, a annoncé ce matin la préparation d’un nouveau fonds d’investissement dédié à la transition énergétique, alors qu’il intervenait au ministère de l’Ecologie pour le lancement de la Green Tech, un dispositif pour les start-up du numérique vert.

« Nous allons monter un fonds doté de 1 à 2 milliards d’euros destiné à investir sur les smart grids et les technologies vertes », a brièvement évoqué Gérard Mestrallet. Plus précisément, l’énergéticien s’apprête à s’adosser à un « partenaire financier privé », selon un porte-parole de l’entreprise interrogé par GreenUnivers. Le groupe prévoit d’abonder entre 15 et 20% du montant global d’investissement. « Le fonds, actuellement en cours de construction, aura vocation à investir dans des entreprises et/ou des projets de la transition énergétique », poursuit le porte-parole, qui n’en dit pas plus pour l’instant.

Après avoir souscrit à plusieurs fonds d’investissement cleantech, notamment de Demeter Partners et d’Emertec Gestion, Engie a lancé en mai 2014 son propre fonds corporate, Engie New Ventures, doté de 100 M€. En septembre 2015, celui-ci avait bouclé 7 investissements dans des start-up européennes et américaines (et un huitième dans un fonds israélien) pour un total de 25 M€.

cheque-cadeauCet article est en accès gratuit !
Si vous n’êtes pas abonné(e), découvrez nos offres et accédez à l’ensemble de notre contenu…