Éoliennes cycloniques : Net-Wind ressuscite les projets d’Alizeo

Print Friendly, PDF & Email
softwind
(Crédit : Softwind)

Placé en redressement judiciaire fin 2012, le groupe Alizeo, fabricant d’éoliennes rabattables pour les zones cycloniques, ressuscite – partiellement – grâce au rachat de six brevets et d’une partie de ses actifs par Net-Wind, pure-player de la maintenance éolienne.

Reprise tardive

Il aura donc fallu deux ans entre la faillite d’Alizeo et sa reprise par le groupe angevin Net-Wind cet été. En cause, une procédure judiciaire perturbée par le positionnement d’un grand groupe national, qui s’est retiré tardivement, explique Didier Evano, président-fondateur de Net-Wind. « Le liquidateur a relancé le processus de reprise début 2015 et notre offre a été validée à l’été », poursuit-il.

Six brevets repris

Le dirigeant, qui indique avoir racheté les marques Alizeo et Softwind, se réjouit surtout de ...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.