Paris va investir 800 M€ pour transiter plus énergiquement

Print Friendly, PDF & Email
Halle Pajol
Le toit de la Halle Pajol (XVIIIe arrondissement) est couvert de 3 500 m² de panneaux photovoltaïques.

Difficile pour la capitale du pays hôte de la Cop21 de ne pas s’exprimer sur son engagement pro-climat. Trois semaines avant le lancement de la conférence, Anne Hidalgo a donc présenté le 12 novembre son plan intitulé « Faire le Paris de la transition énergétique ». Non sans avoir rappelé au préalable que la politique écologique parisienne ne date pas de la dernière pluie mais de 2004, année du premier bilan de gaz à effet de serre municipal. 

Aujourd’hui, la maire de Paris veut « accélérer et engager un plan radical, concret et compréhensible par tous » et pour ce faire, travailler dans cinq directions : énergies renouvelables, équipements publics, urbanisme, aide au secteur privé et financement. Des effets positifs sont également attendus sur l’économie verte : simple exemple, « 2 500 emplois devraient être créés pour rénover 4 500 logements sociaux chaque année », selon Célia Blauel, adjointe à la maire chargée de l’Environnement et du Développement durable.

Faire le tour des initiatives présentées serait des plus laborieux, d’autant qu’elles sont détaillées ici ; on se focalisera sur ...