Global EcoPower rachète l’installateur de centrales solaires Sénergies

Print Friendly, PDF & Email
Centrale Photovoltaïque réalisée pour la société Concept Emballage à Brignoles dans le Var (83), concepteur de packaging pour l’industrie du vin (Crédit : Sénergies)
Centrale photovoltaïque réalisée par Sénergies (Crédit : Sénergies)

Engagé dans une politique de croissance externe, le développeur aixois de centrales EnR boucle un rachat en France, après avoir renoncé récemment à une acquisition au Maroc. Global EcoPower reprend Sénergies, électricien diversifié dans le photovoltaïque, à la barre du tribunal de commerce de Marseille. L’entreprise était en redressement judiciaire depuis septembre.

RepèreGlobal EcoPower veut changer de modèle – Novembre 2013

Global EcoPower ...

indique reprendre l’intégralité des 97 salariés de Sénergies. Sur son site, la société revendique cependant 130 collaborateurs, répartis sur trois sites à Marseille, Toulouse et Paris. Global EcoPower intègre également les compétences développées par la PME dans les toitures photovoltaïques : études de rentabilité de sites, installation « clé en main », raccordement au réseau, maintenance…

Selon Global EcoPower, Sénergies compte parmi ses clients Quadran, Bouygues Energies, Boralex ou encore Neoen. Et en dépit de ses difficultés financières, l’entreprise aurait réalisé 10 millions d’euros de chiffre d’affaires l’année dernière.

Un CA cible de 120 M€ à l’horizon 2017

« Conformément à notre ambition, qui vise à atteindre 120 millions d’euros de chiffre d’affaires et 32 millions d’euros d’Ebitda à l’horizon 2017, Global EcoPower a décidé d’intégrer au sein de sa propre activité, de développement de projets d’énergies renouvelables, celle de Sénergies. Notre groupe poursuivra la construction de centrales photovoltaïques ou éoliennes en vue de les revendre à des tiers investisseurs et ajoutera la construction de centrales solaires ou éoliennes pour le compte d’investisseurs, en France ou à l’étranger », indique Jean-Marie Santander, cofondateur et PDG de Global EcoPower, dans un communiqué. Jusqu’à présent, Global EcoPower externalisait les travaux de construction de ses centrales.

Pour le premier semestre 2015, l’entreprise, cotée sur Alternext, a dévoilé un chiffre d’affaires consolidé en forte hausse, à 17,1 millions d’euros (contre 2,5 M€ enregistrés l’année dernière) pour un Ebitda de 926 000 euros, en partie lié au rachat, en début d’année, de 50% de l’espagnol Enersol.

Contactés par GreenUnivers, ni Global EcoPower, ni Sénergies n’ont pu se rendre disponibles.

La nouvelle a fait bondir le cours de Bourse de Global EcoPower, sur Alternext
L’information de la reprise de Sénergies a fait bondir le cours de Bourse de Global EcoPower, le 4 novembre sur Alternext