Snam va plus loin dans le recyclage des batteries

Print Friendly, PDF & Email
(Crédit : Snam)
(Crédit : Snam)

Le spécialiste français du recyclage de batteries nouvelle génération (nickel-cadmium, nickel-métal-hydrure et lithium-ion) recharge sa trésorerie en vue de l’accroissement de son activité, portée par la mobilité électrique et autres énergies portables. L’entreprise affine par ailleurs ses procédés de déconstruction pour valoriser toujours plus de matériaux.

8,7 millions d’euros levés

Toujours accompagnée par le groupe de chimie belge Floridienne, son unique actionnaire, Snam vient de procéder à une augmentation de capital de 8,7 millions d’euros, dont 3,7 millions apportés directement par sa maison mère et le reste par un investisseur du groupe. Une somme complétée par plusieurs...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.