Areva revendique un portefeuille de projets de près de 3 GW dans l’éolien offshore

Print Friendly, PDF & Email

AREVA 8 MW turbine. AREVA Wind. Artist's rendering.En état d’urgence dans le nucléaire, Areva peut au moins compter sur un carnet de commandes bien fourni dans l’éolien offshore, même s’il ne suffira pas à rattraper une perte globale de près de 5 milliards d’euros en 2014. Le turbinier français, qui a uni son destin à celui de l’espagnol Gamesa dans ce secteur, revendique un portefeuille de projets de 2 790 MW.

Celui-ci comprend notamment 1,5 GW de projets français, obtenus suite aux deux appels d’offres, à Saint-Brieuc (Bretagne), Le Tréport (Haute-Normandie) et Guérande (Pays de la Loire), ainsi que le parc allemand de Wikinger (350 MW) développé par Iberdrola en mer Baltique. S’y ajoute ...

Article précédentSunPower et First Solar veulent s’associer dans une yieldco
Article suivantGlobal EcoPower boucle un nouveau rachat à l’étranger