Areva revendique un portefeuille de projets de près de 3 GW dans l’éolien offshore

Print Friendly, PDF & Email

AREVA 8 MW turbine. AREVA Wind. Artist's rendering.En état d’urgence dans le nucléaire, Areva peut au moins compter sur un carnet de commandes bien fourni dans l’éolien offshore, même s’il ne suffira pas à rattraper une perte globale de près de 5 milliards d’euros en 2014. Le turbinier français, qui a uni son destin à celui de l’espagnol Gamesa dans ce secteur, revendique un portefeuille de projets de 2 790 MW.

Celui-ci comprend notamment 1,5 GW de projets français, obtenus suite aux deux appels d’offres, à Saint-Brieuc (Bretagne), Le Tréport (Haute-Normandie) et Guérande (Pays de la Loire), ainsi que le parc allemand de Wikinger (350 MW) développé par Iberdrola en mer Baltique. S’y ajoute ...