Veolia mise sur l’économie circulaire (Premium)

Print Friendly, PDF & Email
Antoine Frérot
Antoine Frérot (DR)

Le nouveau Veolia est né. Deux fois moins endetté qu’il y a 4 ans, notamment grâce à 6,3 Mds€ de cessions (au-dessus des objectifs fixés) et à des réductions d’effectifs toujours en cours, ré-organisé autour d’entités uniques par pays, le géant des services à l’environnement se veut « plus à l’écoute de ses clients, plus simple, plus manoeuvrant et plus performant. »

En un mot, plus apte à capter de nouvelles opportunités de croissance organique « à fort volume et forte rentabilité », a précisé son PDG Antoine Frérot lors d’une présentation à la presse le 6 février.

Plus présent à l’international et dans l’énergie

Suite à l’acquisition de Proactiva en Amérique latine et à la scission des activités de Dalkia dont EDF conserve la partie française et Veolia l’international, le groupe est ré-équilibré en termes ...