L’ambitieux Itron prêt à investir sur Linky, les concurrents aussi ! (Premium)

Print Friendly, PDF & Email

Ils attendent la fin de l’expérimentation des 300.000 premiers compteurs communicants Linky testés actuellement en Indre-et-Loire et à Lyon, dans le cadre du projet pilote d’ERDF qui doit s’achever fin mars. Les trois industriels qui ont fabriqué à parité les premiers Linky, Iskra (Slovénie), Itron (Etats-Unis) et Landis+Gyr (Suisse/Australie), mais aussi d’autres acteurs comme le français Sagemcom vont scruter attentivement le lancement d’un appel d’offres dans les prochains mois pour le remplacement des 35 millions de compteurs électriques français, prévu théoriquement entre 2012 et 2017.

Landis+Gyr et Itron rivalisent déjà de gros contrats à l’international. Et les deux leaders mondiaux ne veulent pas laisser passer le marché français. Le premier compte sur son site industriel de Montluçon (Allier), le second sur sa base de Chasseneuil du Poitou (Vienne). Si les intentions de Landis+Gyr sont connues depuis quelques mois maintenant, celles d’Itron se ...