Linky a trois mois de plus pour convaincre, mais on en saura guère plus (Premium)

Print Friendly, PDF & Email

Il ne manquait plus au gouvernement qu’une « affaire Linky », qui a fait la « Une » du Parisien, de Métro, de reportages au JT… Agacé par la salve de critiques ces dernières semaines contre son compteur communicant Linky, testé depuis quelques mois dans la région de Tours et à Lyon (déjà 120.000 compteurs ont été posés), le gouvernement a vite cédé, en prolongeant son expérimentation de trois mois, jusqu’en mars 2011 au lieu du 31 décembre prochain.

Et ce seulement deux semaines après avoir annoncé par décret que l’expérience s’arrêterait à la fin de l’année. Il faut dire que 8 associations de consommateurs se sont emparées du sujet, sans oublier la Fédération des collectivités locales concernées, FNCCR (Fédération Nationale des Collectivités Concédantes et Régies).

Les critiques portent sur plusieurs points : ...