Un nouveau radar débloque 3,2 GW d’éolien offshore au Royaume-Uni (Premium)

Print Friendly, PDF & Email

Entre les éoliennes et les radars civils et militaires, la cohabitation est délicate à cause des interférences des premières sur les seconds. Sur la côte Est du Royaume-Uni, l’installation d’un radar spécial développé par l’américain Lockheed Martin, doit résoudre ce problème, élevé, outre-Manche, au rang de la sécurité nationale.

Ce radar sera installé sur la base de la Royal Air Force de Trimingham, où se situe déjà une station radar de défense. L’investissement ...

Article précédentAprès Acciona, EDF et RWE, Renault-Nissan s’allie à Enel, Endesa et l’irlandais ESB (Premium)
Article suivantGreen Energy 4 Seasons lève des fonds pour se développer en France (Premium)