L’Europe au-delà de 20% d’énergies renouvelables en 2020

Print Friendly, PDF & Email

Les pays de l’Union européenne devraient atteindre 20,3% d’énergie d’origine renouvelable dans leur consommation en 2020, selon le dernier pointage de la Commission européenne. Un seuil légèrement au-delà des 20% fixés.

Chaque pays informe régulièrement la Commission de ses avancées par rapport à ses objectifs nationaux. Selon les derniers pointages, dix Etats estiment qu’ils vont dépasser leurs objectifs : Bulgarie, Estonie, Allemagne, Grèce, Lituanie, Pologne, Portugal, Slovaquie, Espagne et Suède.

Dans ce groupe, l’Allemagne et l’Espagne sont les deux meilleurs élèves : ils devraient dépasser leurs objectifs nationaux de, respectivement, 0,7 point et 2,3 points en 2020.

Gros retard italien

Ces bons résultats permettraient de compenser le retard des cinq Etats qui pensent ne pas réussir à atteindre leurs objectifs : Belgique, Danemark, Luxembourg, Malte et Italie, cette dernière étant la plus éloignée de son objectif avec un déficit de 1,2 million de tonnes équivalent pétrole.

Enfin, les douze pays restants, dont la France qui s’est fixé un objectif de 23% d’énergie d’origine renouvelable en 2020, seraient dans les clous, sans excédent ni surplus.

Le surplus global pourrait s’élever à 5,5 millions de tonnes équivalent pétrole. Les excédents en énergies renouvelables pourront être vendus aux pays déficitaires.

Pour atteindre ce seuil global de 20,3%, l’effort devra être soutenu. En 2009, la part des énergies renouvelables n’était que de 9% au sein de l’Union européenne. Globalement, les énergies renouvelables proviennent de l’hydroélectricité, de l’éolien, du solaire, des agrocarburants et de la biomasse.