Indicateur boursier Green Europe : – 1,7% du 28 août au 3 septembre

Print Friendly, PDF & Email

Notre indicateur de 38 valeurs vertes européennes GREEN EUROPE * résiste un peu mieux que le CAC 40 : il a perdu 1,7% cette semaine, contre une baisse de 2,6% pour le Cac 40 (cotations arrêtées le 3 septembre au soir).

Graphique historique. Cliquez pour agrandir.
Graphique historique. Cliquez pour agrandir.
60 derniers jours. Cliquez pour agrandir.
60 derniers jours. Cliquez pour agrandir.

Par Sabine Burlot, analyste financière pour GreenUnivers

+1,8 % pour IBERDROLA qui fait une rentrée en fanfare. Le groupe espagnol est le grand gagnant des attributions de subventions annoncées aux USA, dans le cadre de la loi sur le développement des énergies renouvelables. Il va récupérer 294,9 M$ (207 M€) sur les 502 M$ (353 M€) alloués dans le cadre du plan de relance OBAMA (American Recovery and Reinvestment Act). Une victoire et la confirmation que Iberdrola Renovables est l’un des meilleurs développeurs éoliens aux USA.  Le groupe espagnol qui a fait le pari du marché américain après l’Espagne, devrait recevoir dans les prochaines semaines une nouvelle subvention de 140m € pour d’autres projets éoliens.

Parmi les autres développeurs touchant ces premières subventions se trouve aussi Horizon Wind Energy, filiale d’EDP RENOVAVEIS*, qui recevra cependant beaucoup moins avec 35m€. D’ailleurs le titre n’a pas particulièrement réagi cette semaine avec une baisse de 1,8% (et une hausse de 13,3% depuis le 7 avril).

Bonne nouvelle pour Europlasma, pas pour Theolia

Du côté des sociétés françaises, EUROPLASMA* (0% cette semaine et +60% depuis le 7 avril) a annoncé avoir reçu le soutien de l’ANR (Agence Nationale de la Recherche) pour sa technologie de gazéification de biomasse Turboplasma, qui sera financée pour 36 mois dans le cadre de l’appel à projets ‘ Bioénergies 2009. Une bonne nouvelle pour EUROPLASMA, la part financée par L’ANR couvrant 45% des investissements prévus par le groupe.

Un point sur THEOLIA* qui, après un beau parcours en août a été sanctionné, perdant 6,7% mardi, après  la publication d’un résultat net au 30 juin 2009 en perte de 14,1M€, contre une perte de 26,2 M au 30 juin 2008 (retraité IFRS 5). La réactivation des ventes de fermes éoliennes en Allemagne et la reprise de la provision pour dépréciation de la créance issue de la vente de Thenergo ont permis au groupe français de dégager un résultat opérationnel en hausse à 2 M€ contre une perte de 14,6 M€ au 30 juin 2008, et un EBITDA consolidé de 25,4 M€ en croissance de 177%.

THEOLIA reste pénalisé par sa situation financière, des fonds propres insuffisants, une charge d’intérêts importante et bien évidemment des difficultés à financer des projets à court terme. Le titre a perdu 8,52% sur la semaine. Il avait gagné 46,6% depuis le début avril.

* : société faisant partie de notre indicateur Green Europe. Pour connaître la méthodologie de l’indicateur cliquer ici.