Les grandes enseignes américaines séduites par les véhicules électriques

Print Friendly, PDF & Email

mcdoUn McDonald’s de Caroline du Nord s’équipe d’une station de recharge pour véhicules électriques, une station « ChargePoint » fournie par la société NovaCharge.

D’accord, pour l’instant il s’agit surtout d’un coup de pub de la part d’une chaîne de restauration de masse qui n’a pas grand chose à voir avec les cleantech: comme les premiers véhicules électriques de masse ne devraient apparaître sur les routes américaines que vers la fin 2010, jusqu’à cette date, la station de recharge ne sera qu’un joli décor. Mais il faut bien commencer…

Autre initiative grand public aux Etats-Unis, ce mois-ci l’enseigne de produits électroniques Best Buy a commencé à vendre des motos électriques : un modèle Brammo Enertia, du fabricant de motos Brammo, qui a reçu des fonds de la part de la branche d’investissement de Best Buy. brammoSon Enertia (photo ci-contre) dispose d’une autonomie de 72 km par charge avec une vitesse maximale de 80 km/h, et se recharge sur une prise électrique standard. Prix: 12.000 dollars. Elle devrait être disponible dans queqlues magasins Best Buy de la Côte Ouest. La chaîne avait déjà commencé à vendre depuis mai des scooters électriques et des Segway.