Heuliez peut mettre le cap sur les véhicules électriques

Print Friendly, PDF & Email

friendly_07_g-300x225C’est fait. Le Tribunal de commerce de Niort (Deux-Sèvres) a accepté le plan de reprise proposé par le groupe Bernard Krief Consulting (BKC). Cette reprise concerne l’ensemble des activités du groupe et permettra le maintien de 606 salariés sur les 1074. L’entreprise avait été placée en redressement judiciaire en avril, deux projets de reprise avaient été évoqués, mais finalement seul le groupe BKC a déposé son offre au tribunal.

BKC s’est engagé à investir entre 50 et 80 millions dans le constructeur automobile. BKC et des partenaires des Emirats apportent 16 millions, et des investisseurs asiatiques, notamment chinois, entre 10 et 20 millions. La région Poitou-Charentes va également débloquer 5 millions et l’Etat, via le fonds stratégique d’investissement (FSI), 10 millions. Des emprunts seront engagés en complément, avec une  garantie de la région.

La priorité du repreneur est de miser sur les petites séries et surtout sur les véhicules électriques. La sortie d’une voiture électrique, la Friendly, est annoncée pour 2010 (notre photo, voir la fiche Heuliez Friendly de notre annuaire des voitures électriques). Heuliez va aussi participer à la fabrication de prototypes avec Michelin, dans le cadre de l’appel à projets sur les véhicules décarbonés. Des discussions sont également en cours avec le constructeur chinois Chery.

Si l’avenir reste compliqué pour la société, elle gagne au moins une chance de survie.