Dis-moi ton code postal, je te dirais ton taux de CO2…

Print Friendly, PDF & Email

ecomap

… à San Francisco du moins, pour commencer : le 21 mai, une toute première carte interactive locale du CO2 devrait paraître sur internet , développée par le groupe Cisco et le Département de l’environnement de la ville de San Francisco.

Cette « Urban EcoMap » permettra de connaître dans son quartier les émissions de CO2 liées aux transports, à la production d’énergie ou encore aux déchets. Amsterdam et Séoul préparent déjà leur version locale avant la fin de l’année.

De quoi guider au mètre près les politiques publiques de réduction des émissions (San Francisco vise -20% dès 2012), par exemple pour repérer les quartiers où il faut agir le plus.
Mais en outre la visualisation de tels chiffres, portant sur la situation devant leur porte, pourrait inciter puissamment les citoyens à mieux traiter leur environnement immédiat.

Chaque commune pourra suivre ses progrès dans la réduction des émissions, et toutes sortes de données locales pourront être réunies : nombre de véhicules propres achetés par les habitants, taux de recyclage des déchets…

Les résidents se verront proposer diverses actions pour réduire le CO2 de leur quartier et partager leur expérience sur des réseaux sociaux, sur des appareils mobiles, etc, avec la possibilité de nombreuses applications collaboratives.

Cisco souligne que 80% des émissions viennent des villes.