Huit industriels vont plancher sur les bâtiments à énergie positive

Print Friendly, PDF & Email

Bouygues Immobilier vient de lancer un groupement d’intérêt économique (GIE) nommé « Enjeu énergie positive » en partenariat avec sept autres industriels de différents secteurs : Philips, Schneider Electric, Lexmark, Siemens, Sodexho, Steelcase et Tandberg. L’objectif consiste à explorer toutes les pistes technologiques permettant d’améliorer l’efficacité énergétique des bâtiments dans leur phase d’exploitation : baisse de la consommation d’énergie et recours aux énergies renouvelables. L’optimisation du bilan carbone est également recherchée.

Parmi les thèmes de recherche : l’éclairage, la gestion de la consommation électrique de la bureautique, l’énergie solaire… Par exemple, aujourd’hui, pour un immeuble de bureaux standard, la consommation électrique pour l’éclairage est estimée à 25kWh/m2/an : l’objectif du GIE est d’atteindre les 8 kWh/m2/an.

Le groupement est doté d’un budget de 400 000 euros. Bouygues Immobilier aura en charge le pilotage des travaux de recherche et le partage sur l’état d’avancement des travaux. D’autres entreprises devraient rejoindre ce premier noyau d’entreprises mais le GIE sera limité à 15 membres.

Bouygues Immobilier a lancé en 2007 un projet de bâtiment à faible consommation d’énergie à Meudon, Green Office, livrable en 2010, qui prend en compte le fonctionnement du bâtiment mais aussi la consommation électrique des utilisateurs.

Article précédentDeals du 20 au 26 octobre 2008: Better Place en Australie, éolien offshore et biomasse en Grande-Bretagne
Article suivantGoldman Sachs intéressé par le marché de la compensation carbone

2 COMMENTS

  1. Le Cleantuesday du 14 avril 2009 sera consacré au problème majeur de l’efficacité énergétique, les économies d’énergies dans les bâtiments et le logement, principale piste à court terme pour réduire nos émissions de gaz à effet de serre

    Au programme, un grand groupe, un success story international dans les Cleantech, plusieurs start up:

    -un des projets de business les plus excitants du moment dans la rénovation: Olivier Legrand PDG de la PME Cotralim présentera Ecopolis première intégration complète de la chaine de la valeur des métiers de la rénovation thermique des batiments

    -Jean Claude Barré PDG de la start up TCC SA, inventeur de la thermographie aérienne

    -le leader mondial des matériaux Saint Gobain: Frédéric Utzmann Directeur de la Nova External Venturing, dédiée à la création de partenariats stratégiques entre Saint-Gobain et des start-ups du monde entier dans le domaine de l’énergie, de l’environnement et de l’éclairage dans l’habitat

    -Cristophe Neves Responsable du Département Energie dans le Batiment du groupe le leader Hollandais Ecofys/Econcern

    Les inscriptions sont ouvertes sur http://cleantuesdayparis.fr/event/

  2. Dans ce cadre, des entreprises Françaises innovantes existent. Voir en Bretagne à BAUD (56) une entreprise de recherche et développement « Développement Chanvre ». En phase de commercialiser la première machine à projeter le Béton de Chanvre. Vient de recevoir le prix Crysalide le 29 janvier dernier au salon des éco-activités du Grand Ouest à Rennes. A encourager et a accompagner à mon sens!
    http://www.developpement-chanvre-gunit-g.com

Comments are closed.