Développement durable : les consommateurs se reposent sur les entreprises

Print Friendly, PDF & Email

shopping Etats-Unis Les consommateurs américains comptent plus sur les engagements des entreprises que sur leurs propres efforts au quotidien pour agir en faveur de l’environnement. 53% intègrent d’ailleurs l’engagement environnemental et social dans leurs décisions d’achat, selon l’enquête Green AMPlified réalisée par l’agence de marketing AMP auprès de 3200 personnes de 18 à 49 ans. 

C’est la génération née avant 1982 qui est la moins prête à changer ses habitudes personnelles et préfèrent miser sur les efforts des entreprises. Les plus jeunes ont une conscience environnementale plus forte et se reconnaissent une responsabilité personnelle plus importante. 

Quand ils apprennent qu’une entreprise se mobilise, 57% des consommateurs sont prêts à lui faire confiance, 60% à acheter ses produits et 58% à la recommander à d’autres personnes. Ils ne s’attendent pas à ce que les entreprises soient parfaites et se méfient du « greenwashing » mais ils ont besoin de savoir qu’elles sont actives et font des efforts pour améliorer l’état de la planète. 

A quoi se fient les consommateurs pour savoir si une marque est favorable à l’environnement ? Au packaging, pour 40% d’entre eux. Viennent ensuite le fait qu’elles commercialisent des produits écologiques, la publicité et les modes de production.

Privilégier les achats « verts » n’est cependant pas toujours évident : les produits doivent avoir les mêmes qualités que les autres. Et plus de 75% des consommateurs américains ne veulent pas dépenser plus de 10% de plus pour les acquérir. Le côté pratique est également regardé de près : 63% des personnes interrogées ne veulent pas passer plus de 10 minutes à agir en faveur de l’environnement…

Plus d’informations sur l’enquête ici (en anglais)

(Photo : DR)