Dans l’hydrogène, le Japon aurait perdu le Nord

Print Friendly, PDF & Email
(c) – Unsplash

Précurseur dans le passé, le Japon semble aujourd’hui avoir pris la mauvaise direction dans le secteur de l’hydrogène, avertit le bureau d’études nippon Renewable Energy Institute. Le pays avait été un des premiers au monde à se doter d’une stratégie dans l’hydrogène, en 2017, mais paie un choix malheureux dans les technologies à soutenir.

Les piles à combustible

Le think tank identifie trois erreurs : 1) le choix ...

Article précédentEnR électriques : les objectifs de la PPE ne seront pas atteints [Etude]
Article suivantLe Sraddet de Bourgogne-Franche-Comté annulé