Le coût de la dette pour les EnR bondit de 20% [Etude]

Print Friendly, PDF & Email
Parc éolien de Sheringham Shoal, en mer du Nord , aux larges des côtes du Royaume-Uni. (Crédit : NHD-INFO, Flickr)

Les coûts élevés du carburant, du carbone et de la dette ont fait remonter le LCOE* pour le charbon, le gaz (+23%) et les projets de stockage, tandis que l’éolien en mer est désormais plus compétitif que les combustibles fossiles, indique BloombergNEF. La société d’études a publié une analyse des coûts de production d’électricité par technologie pour le second semestre de 2022.

Les énergies renouvelables réalisent de bonnes performances, mais ...

Article précédentVite vu
Article suivantE-Ma valorise le CO2 en méthane et hydrogène