Projet de loi EnR : le Sénat promeut les maires, freine l’éolien

Print Friendly, PDF & Email
(Crédit : Flickr / Sénat)

La vie d’un projet de loi n’est pas un fleuve tranquille, surtout quand le gouvernement n’a pas de majorité absolue au Parlement. Celle du texte gouvernemental encourageant le déploiement des énergies renouvelables le démontre à son tour. Pourtant le texte n’en est qu’à l’étape du Sénat, que l’exécutif a voulu passer en premier avant de le plonger dans le chaudron de l’Assemblée nationale.

Commencé hier matin, le débat en séance publique se poursuit en ce moment même, avant un vote prévu dans la soirée ou demain samedi. Des amendements issus des commissions, puis retenus et consignés dans « la petite loi », on retiendra deux traits saillants.

Les élus au centre du jeu

Fidèle à sa réputation et sa vocation, la Chambre haute territorialise les enjeux et met les élus locaux au centre de la partie. Elle coiffe à cette fin le projet de loi ...

Article précédent750 M€ de la BEI pour les transports décarbonés lyonnais
Article suivantQuel impact d’un débridage temporaire des éoliennes ?