Bruxelles double son soutien à la décarbonation innovante

Print Friendly, PDF & Email
(c) Pixabay

Comme prévu dans le plan RepowerEU, la Commission européenne double la mise pour décarboner l’industrie et s’affranchir du gaz russe en mobilisant les technologies les plus prometteuses et notamment l’hydrogène non fossile, en complément de la future Banque de l’hydrogène. Bruxelles lance à cette fin un troisième appel à projets dans le cadre de son Fonds pour l’innovation, le mécanisme étant doté désormais de 3 Mds€ issus de l’augmentation des recettes des ventes de quotas ETS*.

Il vise des projets nécessitant un investissement d’au moins 7,5 M€, répartis dans ...

Article précédentEngie avance sur l’hydrogène en attendant les arbitrages de l’UE
Article suivantEoden investit dans la GTB « light »