Services système : la libéralisation n’est plus d’actualité

Print Friendly, PDF & Email
La dérégulation progressive des mécanismes de secours du réseau électrique est suspendue, arrêtée en novembre dernier pour la réserve dite secondaire.
@Ze Energy

« Pour réouvrir le marché français de la réserve secondaire, la Commission de régulation de l’énergie estime qu’il doit réunir plus de participants et offrir des prix moins élevés. Mais c’est justement le mécanisme de marché qui doit faire émerger plus d’acteurs et des prix compétitifs », argumente Corentin Baschet, en charge de l’analyse marché au cabinet de conseil Clean Horizon mais aussi responsable du groupe de travail sur le stockage d’électricité de La Plateforme verte.

Ce groupe réunit 132 développeurs, critiques de la suspension sine die par le régulateur du processus ...

Article précédentRéseaux de chaleur : Coriance mis en vente
Article suivantCaptation des rentes : « les producteurs n’y échapperont pas » [Bruno Le Maire]