Le solaire photovoltaïque, une bonne affaire pour l’Etat finalement ?

Print Friendly, PDF & Email
@Ministère de l’Economiie et des Finances

Si le ministère de la Transition écologique a depuis toujours les yeux de Chimène pour l’électricité photovoltaïque et ses atouts proclimat, il n’en est pas de même du côté de l’Economie et des finances. Bercy apprécie la spectaculaire baisse des coûts d’investissement et de production, espère voir se reconstituer un tissu industriel photovoltaïque tricolore mais n’oublie pas l’impact des subventions sur les finances publiques. En témoigne cette renégociation depuis 2020 des soutiens accordés avant 2011 et jugés a posteriori trop généreux. 

« Faire du solaire et pas autre chose »

Cet état d’esprit pourrait changer à « la faveur » de l’explosion des prix de l’électricité. Il y a quelques mois, alors que ...

Article précédent123 IM lance un nouveau fonds de transition énergétique
Article suivantL’éolien en mer grandit, bascule vers l’Asie [GWEC]