L’éolien en mer grandit, bascule vers l’Asie [GWEC]

Print Friendly, PDF & Email
©Unsplash

Les développeurs de parcs éoliens en mer ont de belles années devant eux, le barycentre du marché se déplace vers l’Orient, la fragilité de la chaîne d’approvisionnement menace son développement. Ce sont les trois faits saillants du rapport du Global Wind Energy Council (GWEC), paru aujourd’hui. En 2021, pas moins de 21,1 GW ont été raccordés au réseau. Soit le meilleur chiffre jamais enregistré par le secteur, stimulé entre autres par l’arrêt des tarifs d’achat en Chine à la fin de l’année ; 16,9 GW ont été installés au large des côtes du géant asiatique – en 2020, seulement 6,8 GW avaient été raccordés.

Source : GWEC

23 GW en construction

L’Europe cumule toujours ...

Article précédentLe solaire photovoltaïque, une bonne affaire pour l’Etat finalement ?
Article suivantStockage + recharge = 300 M€ levés par NW Groupe