Biométhane : la CRE applaudit les appels d’offres, suggère des précautions

Print Friendly, PDF & Email
@Ademe

« La crise gazière actuelle montre la nécessité absolue de réduire, dans les meilleurs délais, la dépendance de la France et de l’Union européenne au gaz russe et plus largement au gaz d’origine fossile ». Dans son analyse du projet de cahier des charges pour les futurs appels d’offres soutenant la production de biométhane, la Commission de régulation de l’énergie (CRE) met en exergue plusieurs bonnes raisons de lancer enfin les compétitions pour les aides publiques aux gros méthaniseurs.

Le contexte géopolitique actuel n’est pas la moindre, mais ...

 

Article précédentParc éolien de Dunkerque : la Belgique porte plainte
Article suivantAppels d’offres stockage : la CRE veut accélérer la procédure