Ohm Energie demande au gouvernement de la clarté

Print Friendly, PDF & Email
(c) Pixabay

En pleine flambée des cours de l’énergie, la décision du gouvernement de geler les tarifs réglementés de vente (TRV) du gaz et de limiter la hausse de ceux de l’électricité en février 2022 ne fait pas les affaires des fournisseurs d’énergie. Certains comme Ohm Energie demandent à être soutenus et proposent des pistes pour limiter l’impact de l’envolée des cours.

Pas de dégringolade des prix en avril

Dans la logique du gouvernement, le gel des TRV a uniquement vocation à protéger les Français des hausses de prix pendant l’hiver, partant du principe que ...

Article précédentWaga Energy se valorise à 310 M€ pré-IPO
Article suivantOrsted fait équipe avec ZE PAK en Pologne