Vite vu

Print Friendly, PDF & Email

Vendredi 9 juillet

Suite à l’information publiée hier, Valemo précise « avoir travaillé pour le compte d’un candidat de l’appel d’offres Bretagne sud, ce qui ne signifie pas que le groupe Valorem participe à proprement parler à l’appel d’offres en tant que candidat ».

Le ministère de la Transition écologique a confirmé que la centrale à charbon de Cordemais ne fermera pas d’ici l’année prochaine, contrairement à la promesse de campagne d’Emmanuel Macron. Le projet de conversion à la biomasse, dit Ecocombust, est bel et bien abandonné. Le gouvernement justifie cette décision par le coût jugé trop élevé et le retrait, en avril 2021, du partenaire industriel d’EDF. Le gouvernement promet que la centrale de Cordemais sera utilisée ponctuellement durant les pointes de consommation pour « quelques dizaines à centaines d’heures par an au maximum ». La loi Energie et Climat prévoit 750 heures par an maximum. L’arrêt définitif se fera en fonction des préconisations de RTE, pas avant 2024 voire 2026.

Acteur belge de la technologie des matériaux, Umicore a signé un CPPA long-terme avec Engie pour l’alimentation de son usine de Nysa en Pologne. C’est la ferme éolienne de Pagow (51MW), en sortie de contrat d’achat subventionné, qui fournira le site industriel. Encore à constuire, il produira des matériaux pour les cathodes destinées aux véhicules électriques.

Au premier semestre, 382 442 dossiers ont été déposés pour bénéficier de MaPrimeRénov’, dont 63% par des ménages modestes ou très modestes. Sur ce total, 297 003 dossiers ont été acceptés, pour un montant cumulé de 862 M€. L’objectif sur l’année vient d’être revu à la hausse : 700 000 à 800 000 primes distribuées en 2021 pour un budget de 2,2 Mds€.

Jeudi 8 juillet

Dans le portefeuille solaire français de 200 MW d’EDF Renouvelables, plus de 150 MW sont exposés à une forte chute de revenus due à la révision du prix d’achat de l’électricité décidée par l’Etat pour les contrats antérieurs à 2011, a signalé aujourd’hui Nicolas Couderc, directeur France lors de la 7e conférence de GreenUnivers sur le financement des EnR.

Antoine Nogier s’inquiète du manque de soutien à l’agrivoltaïsme. En réponse à Sophie Mourlon (DGEC) qui a réaffirmé le soutien à la filière, le dirigeant-fondateur du groupe Sun’R a souhaité rappeler lors de la conférence GreenUnivers que les 80 MW alloués en 2020 par l’AO CRE « Innovation » représentaient déjà une baisse par rapport à 2019. En 2021, aucun appel d’offre innovant n’aura lieu et seuls 70MW seront allouables en 2022.

Valorem va participer au prochain appel d’offres éolien flottant en Bretagne aux côtés d’un grand énergéticien. Déjà actif dans les énergies marines renouvelables au travers de sa filiale Valemo, l’entreprise de Jean-Yves Grandidier a désormais décidé de développer et détenir des parcs éoliens flottants en propre.

Gaël Joly, ex directeur financier de Valeco, est nommé directeur général délégué de Mint SA, racheté par le groupe Eoden créé et présidé par Erick Gay.

Thibault Desclée de Maredsous, ex General Electric et ancien conseiller environnement et énergie de Valérie Pécresse à la Région Ile-de-France, devient vice-président Europe de BlueFloat Energy, jeune société espagnole qui porte un projet éolien flottant de 500 MW en Catalogne, à la frontière française.

En juin, 38 708 véhicules électriques ont été immatriculés en France – un record – ce qui représente une part de marché de 15,7%, selon le baromètre de l’association Avere France. Laquelle redoute néanmoins l’impact de la baisse du bonus écologique accordé aux véhicules électriques depuis le 1er juillet.

Mercredi 7 juillet

Jean-Baptiste Djebbari, ministre délégué en charge des transports, a signé l’engagement pour la croissance verte du secteur fluvial. La filière s’y engage notamment à « favoriser l’électrification des quais sur chaque bassin de navigation avec un objectif global de 150 bornes électriques à quai à horizon 2024″.

Le ministère de la Transition écologique a annoncé la sélection de 14 projets de R&D, qui se partageront 109 M€ du programme des investissements d’avenir. Ces projets ont été choisis dans le cadre du Comité d’orientation pour la recherche automobile et mobilité (Coram). Ils portent notamment sur la conception de batteries ainsi que le développement de piles à combustible et de réservoirs à hydrogène pour le secteur automobile.

L’Agence ORE publie une carte de France interactive permettant de visualiser tous les réseaux de distribution et de transport d’électricité et de gaz dans l’hexagone.

Mardi 6 juillet

Le fonds InfraGreen IV de RGreen Invest boucle à 670 M€, pour un objectif initial de 500 M€. Il est déjà investi à hauteur de 400 M€ dont 70% hors France. Un tiers des fonds proviennent d’investisseurs étrangers contre 20% pour le fonds précédent. Le successeur InfraGreen V doit être lancé au printemps 2022. 

Sylvie Réveillon a été nommée déléguée générale de l’association professionnelle Think Smartgrids. Elle arrive d’EDF où elle a occupé différentes fonctions de communication, conseil et organisation depuis 25 ans. Elle remplace Valérie-Anne Lencznar qui rejoint la délégation des affaires internationales et d’Entso-E de RTE.

La start-up Ergosup, créatrice d’un procédé de production et stockage d’hydrogène sous pression sans compresseur mécanique, associe son savoir-faire technique à Atawey, implantée sur le marché des stations de recharge hydrogène. Les deux entreprises françaises parient sur la mobilité H2 légère (voitures, vélos) avec leur projet commun de station « Atawey-Ergosup Inside ».

Enedis a atteint 80% de son objectif de renouveler l’ensemble des contrats de concession de distribution publique d’électricité d’ici la fin de l’année. Quelques 300 nouveaux contrats de durée moyenne de 30 ans ont été signés par le gestionnaire de réseau avec les autorités concédantes au 30 juin 2021.

Voltalis a signé un partenariat avec la Communauté d’agglomération du Libournais pour proposer à 15 179 foyers chauffés à l’électricité de s’équiper du boitier de la société française d’effacement.

Le fabricant chinois de polysilicium Xinjiang Daqo New Energy poursuit son processus d’introduction sur la Bourse de Shangaï, malgré les sanctions dont l’entreprise fait l’objet de la part des Etats-Unis. L’augmentation de capital doit débuter le 16 juillet prochain.

L’investisseur anglo-saxon DWS lance son nouveau fonds institutionnel ESG Infrastructure Debt Fund (EIDF) axé sur sur les énergies renouvelables, le numérique, l’efficacité énergétique dans les services publics, la mobilité et les infrastructures sociales. Le fonds investira dans 10 à 15 projets de dette d’infrastructure privée dont 70 % en senior et 30 % en junior.

Lundi 5 juillet

TotalEnergies souhaite ne plus utiliser d’huile de palme dans sa raffinerie de La Mède (Bouches-du-Rhône) ni sur ses autres sites à partir de 2023. En France et depuis le 1er janvier 2020, le groupe ne commercialise plus de carburants à base de cette huile.

Mobilisée depuis janvier 2021 à la demande du ministère des Transports, une « task force » réunissant transporteurs, constructeurs et énergéticiens doit rendre cet été son rapport sur le futur du transport routier de marchandises. Le bioGNV, qui a constitué 17,5% des ventes de GNV en 2020, pourrait s’imposer comme le premier carburant de transition.

Antargaz acquiert Redéo Energies. L’entreprise bretonne, basée à Saint-Gonnery dans le Morbihan, est spécialisée dans la fourniture de biométhane sourcé localement à des clients professionnels sous la marque « Bio Breizh Gaz ». 

A Vingeanne (Côte d’Or), RTE a inauguré le premier site de Ringo, sa ligne virtuelle à grande échelle. Le gestionnaire de réseau a collaboré avec le fournisseur de batteries Nidec Asi. Les batteries ont une capacité de 12 MW/37 MWh, similaire aux deux installations jumelles. 

Sur le site allemand de Shell Energy and Chemicals Park Rheinland, la production d’hydrogène vert a commencé pour le consortium européen Refhyne ; 1 300 tonnes d’hydrogène seront produites annuellement à partir d’électricité renouvelable grâce à la technologie PEM de l’électrolyseur fabriqué par ITM Power. L’hydrogène produit sera utilisé dans les procédés de désulfuration des combustibles conventionnels.

Jean-Baptiste Nicolas rejoint Idex au poste de directeur financier. Il exerçait auparavant les mêmes fonctions chez Suez.

Gaïago, une société bretonne spécialisée dans la revitalisation des sols, boucle un premier tour de table de 13 M€ auprès de Telos Impact, We Positive Invest – le fonds d’innovation sociétale du groupe Crédit Mutuel Arkéa -, Unexo groupe Crédit Agricole, A Plus finance, Bpifrance et ses banques partenaires.

Article précédentLes petits parcs éoliens et le 38e arrêté CEE au programme du CSE
Article suivantLe nouveau DPE en vigueur, la période de transition débute