Issue du nucléaire, l’ingénierie des grands projets arrive dans les EnR

Print Friendly, PDF & Email
(@EDF Re)

Dans l’énergie, l’industrie nucléaire et celle du pétrole et gaz ont fait les beaux jours de l’ingénierie de projets complexes, une compétence maîtrisée par peu de spécialistes indépendants parmi lesquels les français Assystem et Vulcain, le britannique Mott MacDonald ou l’allemand Fichtner. Les énergies renouvelables prennent aujourd’hui le relais, en particulier l’éolien en mer et terrestre mais aussi les grandes centrales photovoltaïques et demain peut-être, les centres de production d’hydrogène décarboné et les réseaux pour l’acheminer. 

EDF Re lance un appel d’offres

En témoigne l’inédit marché de contrat-cadre lancé par EDF Re en février, de 200 M€ sur plusieurs années et cinq lots. La filiale d’EDF souhaite identifier et sous-traiter des prestations de gestion de grands projets, QHSE*, gestion des achats, audit et numérisation des procédures. Une démarche qui évoque celle d’Ailes Marines à Saint-Brieuc (Côtes d’Armor). Le promoteur espagnol ...

Article précédentRecharge des camions électriques : 1 500 sites potentiels en France
Article suivantAlantra et Enagas s’associent dans le private equity bas carbone

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here