« CRE 5 » Bâtiments : les volumes restent à préciser

Print Friendly, PDF & Email
Hôtel de Roquelaure © Pline, Wikimedia Commons

Suite et fin de de la publication par GreenUnivers de la mouture la plus récente des cahiers des charges pour les futurs appels d’offres pour la filière photovoltaïque, attendus dans les semaines qui viennent. Le nouveau règlement en préparation par la Direction générale de l’énergie et du climat (DGEC) pour les projets en toitures et ceux en autoconsommation est disponible ci-dessous. Ces textes vont encore être complétés, en particulier sur les rounds annuels, les volumes éligibles aux subventions et la définition des surfaces.

600 MW de plus qu’en 2019

Pour le moment, la compétition pour la solarisation des bâtiments, serres agricoles, hangars et ombrières prévoit onze sessions entre 2021 et 2026 et 1 100 MW en volume annuel à partir de 2022, sur trois périodes par an, 2 x 400 MW, 1 x 300 MW. Mais ce schéma devrait évoluer, en tenant compte ...

Article précédentQui sont les lauréats de l’appel d’offres à Mayotte et en Guyane ?
Article suivantLe chantier éolien de Saint-Brieuc interrompu par la manifestation

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here