Le chantier éolien de Saint-Brieuc interrompu par la manifestation

Print Friendly, PDF & Email
(c) Préfecture maritime & Commandement en chef Atlantique

Certes la démonstration de force a eu lieu, mais la mobilisation n’a pas été à la hauteur des espérances des opposants au parc éolien marin de Saint-Brieuc. Malgré l’appel du Comité départemental des pêches maritimes et des élevages marins des Côtes-d’Armor à manifester aujourd’hui sur terre et en mer, les pêcheurs normands, peut-être trop occupés à Jersey, ne se sont pas joints aux costarmoricains. Seuls 70 bateaux de pêche sur les 300 actifs dans la baie sont allés à la rencontre de l’Aeolus, le navire de forage engagé par Ailes Marines. Les travaux ont néanmoins dû être interrompus.

Pêcheurs sous la coque

L’image n’est pas banale. Des pêcheurs sont ...

Article précédent« CRE 5 » Bâtiments : les volumes restent à préciser
Article suivantLe réseau de bornes de recharge s’étoffe (trop) doucement